Votre vasectomie en 10 étapes

  • Lettre d’adressage du médecin
  • Choix de la technique
  • Les différents anesthésies
  • Cryoconservation?
  • Dossier , devis et consentement
  • Contacter la mutuelle
  • Réaliser la cryoconservation
  • Choix de la meilleure période
  • Type d’anesthésie souhaitée? Si sédation= prendre RV avec l'anesthésiste.
  • Signer consentement
  • Date intervention
  • Fiche récapitulative à lire attentivement!
  • Préparation cutanée 48h avant (épilation ou rasage)
  • Achat jockstrap
  • Aucune contre-indication pour avoir un rapport sexuel la veille mais ne pas se coucher trop tard!
  • Si choix d'une anesthésie sans sédation: valium la veille
  • Préparation matinale
  • Arrivée selon les consignes
  • Si choix d'une anesthésie sans sédation: valium 1h avant l'intervention
  • Sortie accompagnée
Conseils post-op:
  • Une fois à la maison, appliquer une vessie de glace, à titre antalgique. A défaut d’avoir une vessie de glace, il faut utiliser des petits pois surgelés. Il faut éviter à tout prix le contact avec la peau au risque de brûlures.
  • Passer une nuit calme.
  • Durant les 48 heures rester au calme également, utiliser la vessie de glace et si besoin, paracétamol ou ibuprofène.
  • Le pansement compressif est à retirer le lendemain.
  • NE PAS UTILISER de désinfectant : lavez avec du savon et de l’eau chaude.
  • Retirer le pansement
  • Jockstrap +++
  • Cryothérapie ± antidouleurs
  • Repos et « NO SEX »
  • Toujours « NO SEX »
  • Jockstrap++
  • Reprise des activés habituelles
  • Eviter les gros efforts+++
  • Petite boule et liquide clair qui sort des points (fibrine)= cicatrisation qui est en cours
  • Consultation post-opératoire
  • Reprise progressive du sport et de la sexualité
  • Ordonnance spermogramme
  • Si des douleurs apparaissent, appeler chirurgien
  • Minimum 3 mois
  • Minimum 30 éjaculations
  • Dans un laboratoire de référence
  • Transmettre au chirurgien
  • Azoospermie y compris sur le culot de centrifugation = arrêt possible de toute autre contraception
  • Si cryptozoospermie, refaire spermogramme 1 mois après.
Je le déconseille vivement ! Le repos durant les premières 48 heures est important pour éviter les hématomes, les douleurs et gênes testiculaires.
Les principaux facteurs de risque pour les complications post-opératoires ( hématomes, infections, douleurs et gênes scrotales ainsi que douleurs chroniques) sont : Station debout prolongée ; La transpiration notamment au niveau scrotal. Soulever des poids lourds C’est pourquoi, si votre travail le nécessite, un arrêt de travail peut vous être prescrit ! Respectez-le !
En raison de la prémédication avec du Valium pour l’anesthésie locale, il est déconseillé de conduire. Et si vous habitez loin de la clinique, on déconseille les transports en commun avec station debout prolongée. Soit on vient vous chercher ou soit vous rentrez avec un taxi ou un VSL.
Que c’est une mauvaise idée de repartir le jour même. Idéalement il faut repartir le lendemain. Si c’est un vol long courrier, il faut attendre quelques jours avant de repartir.
Les études comme le retour de mes patients, montrent que le port du jockstrap limite le recours à des antidouleurs. Si vous êtes gêné pour la nuit, vous pouvez le remplacer par des boxers très serrés.
Pour éviter les complications et notamment les douleurs chroniques, on conseille une reprise progressive de l’activité sportive mais dans la deuxième semaine avec le port du « jockstrap », de limiter la durée des entraînements et de tenir compte des éventuelles douleurs au début de l’entrainement.
Pour éviter les complications et notamment les douleurs chroniques, la moto et le vélo, sont à reprendre progressivement mais pas avant la deuxième semaine et en l’absence de douleurs.